Titre

Point projets Vaucresson, la belle endormie ? Par Eric Bertier, 1er maire-adjoint : aménagement, urbanisme, commande publique, affaires juridiques Alors que les villes voisines évoluent et se dynamisent - habitat collectif de qualité, nouveau centre-ville, aménagements - les Vaucressonnais sont en droit de s’interroger sur la stagnation des les projets immobiliers en cours et à venir dans leur ville. Des projets de plus de 30 ans Le développement urbain a été le principal sujet débattu pendant la campagne des municipales, et la quasi-totalité des habitants de Vaucresson rencontrés souhaite que le cœur de ville, sur l’emplacement actuel du parking et des deux maisons condamnées, soit enfin matérialisé par une réalisation architecturale de qualité, cohérente et en harmonie avec le paysage urbain typique de la ville, associant appartements en accession et logements aidés, commerces, brasserie, maison médicale et parking souterrain. Parmi ceux qui nous lisent, certains se rappellent sans doute les études et projets qui se sont succédé depuis plus de 30 ans sur ces parcelles appartenant à la ville, et situées au centre névralgique de Vaucresson, contigües à la place du marché, et proches du centre culturel de la Montgolfière, de la future médiathèque* et de tous les commerces. souvent en matière de projet de développement urbain, une petite minorité peut bloquer tout un processus par le dépôt de recours contentieux - indéniablement une protection importante dans un état de droit - Dont l’instruction nécessite des années de procédure. Sortir de l’impasse en centre-ville La société Marignan a remporté l’appel d’offres du projet "Coeur de ville" après de long mois de consultation et de travail de en commission. 2 recours contentieux ont été déposés par l’UAV et un ancien conseiller municipal, non pas sur la réalisation immobilière envisagée mais seulement sur les délibérations des conseils municipaux du 13 octobre 2016 (désignation du lauréat) et du 19 octobre 2017 (signature de la promesse de vente des parcelles). Les audiences et les décisions du Tribunal Administratif de Cergy Pontoise sont attendues au mieux à la fin d’année 2020. Dès le début du mandat municipal, les auteurs des recours ont été rencontrés pour tenter de comprendre leurs motivations. Le propos n’est pas de commenter ici les arguments de ces recours. Il nous semble cependant irresponsable d’envisager un abandon pur et simple du projet « Cœur de ville » et de tout reprendre à zéro. Outre le fait que repousser de plusieurs années l’émergence d’une nouvelle épure, qui nous dit que les délibérations qui la concrétiserait ou le permis de construire qui en découleraient ne seraient pas à nouveau contestés en justice ? Existe-t-il un projet parfait qui emporterait l’adhésion unanime et transcenderait les postures politiques ? Soyons sérieux : c’est ainsi que de décennie en décennie, le centre de Vaucresson reste indigne de la qualité de vie attendue des Vaucressonnais. Nous attendons donc l’issue des recours et profiterons des prochains mois pour relancer une concertation sur la réalisation architecturale mise à jour et proposée par Marignan, avec la participation active de l’Architecte des Bâtiments de France.

Enquête publique : rapport et avis du commissaire enquêteur - 30 mars 2017
Enquête publique : du 11 au 28 mars 2017

Dans le cadre du projet immobilier Coeur de Ville, une enquête publique a été ouverte du samedi 11 au mardi 28 mars 2017 inclus, portant sur le déclassement du parking de surface et de la place : boulevard de la République – avenue Jean Salmon Legagneur – rue de la Folie à Vaucresson
 
Le commissaire enquêteur a reçu le public en mairie de Vaucresson 8, Grande Rue :
• samedi 11 mars 2017 de 9h à 12h
• mardi 28 mars 2017 de 14h30 à 17h30.

L'enquête publique est dotée d'une adresse mail dédiée : enquete-publique-centre-ville@mairie-vaucresson.fr  

Les pièces ci-dessous ont un poids inférieur ou égal à 5 méga octets.